(...pauses...)

Mercredi 2 septembre, 10 heures

En Afrique à vélo, bivouac vers Baharya, Egypte

Dans l'oasis de Farafra, le temps d'un moment en décalage, les couleurs passent au vert et la surface plane du désert prend le relief d'un bâti animé.

Je m'assieds une heure dans la rue commerçante qui traverse l'oasis.

(Farafra, Egypte, Mercredi 2 septembre 2009)

 

Mercredi 2 septembre, 14 heures 

Fosses. Dessin de Frédéric Hainaut

A 38 kilomètres du centre de Farafra, au terme de l'oasis, un moteur bourdonne. Il est immobile. Ce ne peut être le bruit d'un camion.

Une pompe tire l'eau des profondeurs et fait jaillir avec énergie la source dans les canaux d'irrigation qui partent vers les palmiers. Je prends un bain dans cette eau ferrugineuse. Elle est chaude.

En sortant, j'ai froid.

(Farafra, Egypte, Mercredi 2 septembre 2009)

 

Mercredi 2 septembre, 17 heures 30

En Afrique à vélo, le désert blanc vers Farafra, Egypte

Il est bientôt l'heure de terminer la journée de vélo et de bifurquer vers les dunes pour bivouaquer.

Au milieu de l'étendue de sable et de cailloux, je remonte un nouveau câble. La lumière de la lune doucement vient m'éclairer. Demain, elle sera pleine.

(Farafra, Egypte, Mercredi 2 septembre 2009)

 

JoomSpirit