Le Congo à vélo

La traversée du Congo à vélo effraie beaucoup de cyclistes. Pourtant, en ce qui me concerne, elle aura été un événement majeur de ce deuxième voyage en Afrique à vélo. Si on s'y sent, cela vaut vraiment le coup de la tenter.

 

En Afrique, à vélo. Tracé de la traversée du Congo

Je suis entré au Congo par Uvira, au Sud Kivu. La ville fait frontière avec le Burundi et Bujumbura est à 25 kilomètres. J'ai pris le bateau pour Kalémie sur le Lac Tanganyika. Puis je suis resté sur la même latitude jusque Kinshasa.

J'ai mis dans Infos routes des renseignements plus précis sur les chemins empruntés et leur praticabilité à vélo.

Jungle 1. Dessin de Frédéric Hainaut 

Mon passage à vélo dans des villages où les Occidentaux ne se rendaient plus depuis des années m'a donné le statut de témoin privilégié. J'ai été accueilli comme tel par des habitants qui avaient un désir immense de parler, d'écouter, d'échanger. J'ai senti qu'il pouvait être important de tenter de raconter. J'ai décidé d'écrire presque au quotidien, au fil des découvertes et des déséquilibres des rencontres.

Ces semaines congolaises sont racontées dans Sud Kivu – Katanga, Katanga (1), Katanga (2), Katanga (3), Katanga – Kasaï oriental, Kasaï oriental, Kasaï occidental (1), Kasaï occidental (2), Bandundu et Bandundu – Kinshasa.

En Afrique, à vélo. Tracé de Liège au Congo

J'ai fait quelques enregistrements de mes rencontres avec les Congolais : Au bord du village, Naissance à Lubao et Papa directeur.

De l'autre côté du fleuve Congo, à Brazzaville, j'ai fait quelques cartes pour me remettre de mes émotions : Routes, fleuves, savane du Congo, L'appel des Congolais, L'agriculture au Congo.

 

JoomSpirit