Cyclo-voyageurs en Afrique

Virgile Charlot a quitté le Jura à 25 ans. Il raconte son voyage jusqu'au Cap dans Tropique du Bayanda, Arthaud, 2012.  Une écriture qui ne cache pas la fierté de celui qui se risque dans une telle aventure. Les Bayandas sont ces "hommes forts" qui, au Congo, acheminent l'immense poids des vivres sur leurs vélos d'infortune. Pour Virgile, vivre se fait au contact de chacune des rencontres qui s'ensuivent les unes après les autres, à une vitesse inestimable pour un sédentaire européen. Ce qui fait de Tropique du Bayanda un livre de mille minuscules aventures, autant de fragments qui traversent un homme en alimentant ses enthousiasmes, ses peurs, son courage, son désir que l'écriture exprime avec une sincérité qui porte au respect.

Enivré, égaré, balloté, Régis Fender voyage tel un agrégat minéral emporté par les vents. Même les mots, si friables, ne parviennent à prendre quelque sens, qu'en se délestant de leur usage ordinaire dans une écriture poétique. Bonjour, vagabondages africains, Ragg, 2010, raconte la traversée du désert de Régis depuis Marrakech jusqu'au Sénégal sur un vélo pliable. En suivant son récit, on se rapproche de la fragilité, de la fleur de la vie et de l'humilité.

Hélène, 28 ans, et Olivier, 27 ans, sont partis en tandem du Caire vers l'Afrique du Sud, en 2010. Ils racontent leur aventure dans un blog chaleureux qui parle de l'hospitalité mais aussi de leurs déceptions. Leur récit est très humain et avec un sens du social, une attention aux conditions de développement, à la solidarité et l'entraide.

Le carnet de voyage de Bruno, parti en voyage pendant 18 mois (2006-2008). Une Afrique en plusieurs volets : un parcours en Afrique de l'Ouest, un bout d'Afrique tropicale (Gabon, Guinée), un saut vers l'Ethiopie et plein sud vers Le Cap. Il est retourné en France par la côte Atlantique depuis le Sénégal. Le site donne des informations précises sur le parcours emprunté, le matériel enfourché sur la bicyclette.

Aymeric Malet a effectué à 21 ans une traversée de la République démocratique du Congo (2012). Une aventure qui s'est vécue comme une épreuve physique, pour se nourrir, se soigner, avancer avec le vélo. Il a quitté le Congo par Bukavu pour continuer vers le Rwanda et l'Ouganda.

JoomSpirit